5 moyens de soigner un rhume naturellement

Publié le 3 décembre 2021

rédigé par Agnès Jouannet, naturopathe et réflexologue à Nantes.

Le rhume, probablement la maladie la plus basique et la plus connue ! Mais que sait-on du rhume exactement ? C’est une infection du nez et de la gorge par un virus. L’infection déclenche une cascade d’effets tels que les éternuements, la congestion, les écoulements nasals, parfois une petite toux, irritation des yeux, fatigue, maux de tête…

Rien de grave mais bien sûr, on s’en passerait ! Comment ? Ah, nous
y voilà : en naturothérapie, nous faisons le choix de soutenir le système immunitaire dans sa lutte, plutôt que d’agir directement sur le virus. Pourquoi ? Parce que si nous coupons court au système immunitaire à la moindre infection, celui-ci ne servira bientôt plus à rien. L’avantage de cette approche ? Non seulement le virus sera K.O. et les symptômes envolés, mais en plus votre immunité sera renforcée et la convalescence écourtée ! Pas mal, non ?

Voici donc 5 moyens de booster votre système immunitaire de façon express afin de déloger le rhume :

#1. Homéopathie

En homéopathie, le remède se choisit en fonction des symptômes. Plus la description est proche de ce que vous avez, plus le remède indiqué est efficace. Il existe de nombreux remèdes homéopathiques pour le rhume, autant que de symptômes et de combinaisons des symptômes entre eux.

Voici cependant ceux qui reviennent le plus souvent :
● Au tout début du rhume, lorsque je n’arrête pas d’éternuer : je prends Camphora 4CH, 3 granules en 1 prise toutes les 5min, normalement ça stoppe net. Si besoin, je continue de prendre jusqu’à ce que les symptômes cessent.
● Si le rhume s’installe (notamment après un coup de froid sec), je prends
vite Aconit 5CH 3grs toutes les heures (puis j’espace les prises en fonction de
l’amélioration).
● Si j’ai mal à la gorge, j’ajoute Belladonna 5CH. Si j’ai beaucoup d’écoulements nasals, j’ajoute Allium Cepa 5CH. Si j’ai le nez qui coule et les yeux qui pleurent, j’ajoute Euphrasia 5CH. Si j’ai le nez complètement bouché, j’ajoute Nux Vomica 5CH. Si j’ai des croutes dans le nez qui gênent la respiration, j’ajoute Kalium Bichromicum 5CH.

A chaque fois, je prends 3grs toutes les heures, en espaçant en fonction de l’amélioration. Si le symptôme disparaît, j’arrête la prise du remède concerné. Si un autre symptôme apparaît, je prends le médicament concerné. Je suis ainsi mon rhume jusqu’à ce que tous les symptômes disparaissent.

Si toutefois vous essayez ces traitements, mais qu’ils ne fonctionnent pas, c’est peut-être que le remède n’est pas adapté à votre situation précise. Le mieux est alors de consulter un praticien qui pourra vous conseiller de façon personnalisée.

#2. Aromathérapie

Pour un rhume, je vous conseille deux huiles essentielles : l’HE Citron (antivirale, antiseptique et hépatoprotectrice) ou HE Eucalyptus radiata (décongestionnante, expectorante et antivirale).

Utilisation en interne

Humecter sur 1⁄2 sucre et laisser fondre en bouche en salivant. 2 ou 3 prises, dès le début du rhume, puis continuer 3x/j si le rhume est installé. Cela vaut pour les enfants comme pour les adultes (les enfants préféreront le goût
du citron).

Posologie
● Enfants (+ de 3ans) : ne pas dépasser 3 gouttes par jour en interne sur 5 jours.
● Adultes : ne pas dépasser 6 gouttes par jour en interne, sur 7 jours.

Utilisation en externe

Vous pouvez aussi utiliser l’Eucalyptus Radié en externe : mettre dans un flacon 30ml d’huile végétale de votre choix (macadamia ou olive par exemple). Ajouter 50 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radiata (cela correspond à un ratio d’environ 7%, à ne pas dépasser car les HE sont plus efficaces à petites doses répétées qu’à forte dose).
Massez matin et soir le thorax et le dos avec la synergie.

#3. Phytothérapie

  • Adulte et enfants 12 ans et + : je prends 1 cuillère à café de teinture d’échinacée dans un peu d’eau (+ facultatif : 1 cuil. à soupe de sirop de Sureau). Jusqu’à 6 prises par jour.
  • Enfant (4 et +) : je prends 20 gouttes de teinture d’échinacée dans un peu d’eau + 1 cuil. à café de sirop de sureau. Jusqu’à 6 prises par jour.

Vous trouverez le sirop de sureau et la teinture-mère d’échinacée chez Ladrôme par exemple. Si votre pharmacie n’en propose pas, je vous recommande la pharmacie Verte à Nantes (site : https://monherbo.fr) ou bien l’Herboristerie du Valmont en ligne (site :
https://herboristerieduvalmont.com)

#4. Complémentation

Si vous êtes dans la spirale des rhumes à répétition, je vous conseille de vous complémenter pour travailler sur votre terrain de fond. Solgar propose un complexe de vitamine C, vitamine D, zinc et bêta-glucanes que je trouve intéressant. Ce sont les éléments dont notre corps a besoin pour refaire son immunité.

#5. L’hygiène de vie

Cela paraît évident, mais l’hygiène de vie est l’étape la plus basique et la plus importante dans le traitement naturel du rhume.

Se moucher très régulièrement

Pourquoi ?
● Parce que les mucosités vous empêchent de respirer convenablement.
● Parce qu’elles véhiculent le virus. A la base, le mucus est sécrété par l’organisme pour le protéger des bactéries et virus, car il contient des anticorps. Lorsqu’il a piégé la maladie, il suffit de l’évacuer pour évacuer la maladie.
● Parce que lorsqu’elles ne sont pas évacuées elles risquent de rejoindre les voies digestives et de surcharger le système digestif, causant de la fatigue et des nausées.

Se laver les mains régulièrement

Oui, j’ai dit se laver les mains et non mettre du gel hydroalcoolique. Celui-ci a tendance à détruire le film hydrolipidique de la peau, film protecteur antiviral et antibactérien. Au contraire, se laver les mains avec un savon surgras permet de réparer et fortifier le film protecteur.

Manger léger

En période de rhume, manger léger signifie manger des bouillons de légumes, de la soupe, de la purée de carottes… Et boire beaucoup.
En effet, la digestion absorbe beaucoup de notre énergie et lorsqu’on est malade, on souhaite faciliter la digestion pour garder de l’énergie dans la lutte immunitaire. C’est une question de stratégie !

Voilà mes 5 précieux conseils pour lutter naturellement contre le rhume. Ce ne sont volontairement pas des “remèdes de grand-mère” (comme l’oignon coupé en deux etc.). Tout ça, vous le trouverez facilement sur internet et dans les magazines. Mon objectif est plutôt de vous donner une vraie stratégie d’attaque, basée sur la compréhension de notre
fonctionnement et de la nature, douce et efficace.

Je suis Agnès, naturothérapeute et réflexologue sur Vertou. Je vous aide à aller mieux grâce aux ressources de la nature, notamment : plantes, huiles essentielles, homéopathie et réflexologie.

Si vous souhaitez aller plus loin que ces conseils généraux sur le rhume, vous pouvez me contacter pour un accompagnement personnalisé. Je vous aiderai avec plaisir.


Agnès Jouannet Naturopathie et réflexologie
Agnès Jouannet
Naturothérapeute et réflexologue
Site : https://agnes-jouannet.fr
Tél. : 07 62 82 73 03
contact@agnes-jouannet.fr